Les responsables de AMG n’ont pas du apprécié la démarche des propriétaires de la plateforme «  Tendance Gabon »  de mettre gratuitement à la disposition de leurs utilisateurs, deux titres du nouvel EP de l’artiste gabonais Tris. Il s’agit des titres « Égalité Déchéance » et « Riche » feat. LE FLOW DU SUD.

Ils ont donc décidé de porter l’affaire devant les tribunaux. Une première audition avait eu à la direction générale des recherches.  Chez Tendance infos on crie à l’arnaque et à la tentative d’escroquerie.

En effet pour les promoteurs de Tendance Gabon, «  Le rappeur tris par l’entremise de AMG s’est fixé pour objectif d’arnaquer Tendance Gabon suite à son échec de vente d’album au Gabon » 

Une réponse qui ne va pas apaiser les tensions dans les deux camps. La posture de Tendance Gabon, semble s’appuyer sur le fait que l’achat de la musique d’un rappeur offrirait à son acquéreur des droits de diffusions publics. 

Si cela est vrai, cette posture s’inscrit en faux des textes en matière de la protection des droits d’auteurs. Cette affaire quelque soit son issue, à la mérite de mettre à nouveau la lumière sur le sempiternel problème des droits d’auteurs au Gabon.